About Us

La France neutre en carbone en 2050 ?

8 fév 2018

Enerdata accompagne « Entreprises pour l’Environnement » dans le projet « Vision ZEN* 2050 »

  • La France s’engage pour la neutralité carbone

Au-delà des objectifs visés à l’horizon 2030 et du Facteur 4** de réduction des émissions de GES qui constitue la cible retenue depuis 2003 par la France, le gouvernement a annoncé dans son Plan Climat présenté en Juillet 2017 viser la neutralité carbone*** dès 2050.

De nombreuses parties prenantes, en particulier les entreprises, souhaitent participer au débat qui aura lieu d’ici fin 2018 lors de la révision de la SNBC (Stratégie Nationale Bas Carbone).

 

  • Entreprises pour l’Environnement (« EpE ») lance l’étude « Vision ZEN*** 2050 »

EpE regroupe une quarantaine d’entreprises de différents secteurs de l’économie. EpE et un grand nombre de ses membres viennent de lancer l’étude « Vision ZEN 2050 » pour explorer les réponses possibles aux questions suivantes :

  • A quoi ressemblera une France neutre en carbone en 2050 ?
  • Comment anticiper les mutations de notre société ?
  • Quelles trajectoires peut-on envisager pour réaliser cette vision ZEN 2050 ?
  • Comment commencer ? Quelles actions faudrait-il lancer dans les 5 prochaines années pour rendre ces trajectoires possibles ?

 

  • Enerdata pilote du consortium choisi pour cette étude

Enerdata et Carbone 4 pilotent le consortium à qui EpE a confié cette étude.

Enerdata apporte ainsi son expérience des études prospectives énergie-climat, ses outils de modélisation et les compétences de ses experts.

Carbone 4 apporte sa grande connaissance sectorielle des problématiques nationales et l’expérience acquise dans l’analyse de l’évolution de l’empreinte carbone.

Solagro rassemble des experts en matière d’agriculture et d’énergie, qui permettront de traiter les enjeux liés à l’alimentation, l’agriculture et l’usage des terres.

Stéphane La Branche est sociologue et pilotera l’analyse de l’évolution du mode de vie des ménages.

Enfin le CIRED contribuera à l’analyse macro-économique et en particulier à l’analyse de l’évolution des emplois dans les différents secteurs.

 

  • Une approche innovante pour des enjeux nouveaux

Le champ de l’étude comprend tous les secteurs et tous les gaz à effet de serre. Un objectif « zéro émission nette » sur le territoire français en 2050 dans ce cadre est très ambitieux et requiert une approche innovante.

L’ambition « ZEN » suppose en effet une réduction des émissions par un facteur 6 à 8 (selon les prévisions qui seront retenues des capacités de captation des émissions sur le territoire). Notre objectif est par conséquent de rechercher toutes les possibilités de réduction des émissions, sans aucun tabou.

 

Les points-clés de la méthodologie retenue sont les suivants :

  • Approche par secteur et prise en compte des interactions entre secteurs
  • Approche complémentaire par les ménages : évolutions des modes de vie, tendances…
  • Intégration de compétences reconnues sur tous les axes de travail : secteurs d’activité, alimentation, usage des terres, production d’énergie, sociologie, politiques territoriales et nationales…
  • Approche en « back-casting » : à partir de la description de la société française ZEN en 2050, on analysera les trajectoires possibles pour y parvenir

 

Le projet vise à produire ses conclusions à l’automne 2018.

Claire TUTENUIT Déléguée générale de EpE, a déclaré : « Les entreprises membres d’EpE sont très motivées par cette étude et les échanges qu’elle suppose entre tous les secteurs de l’économie. Nous espérons montrer qu’une société neutre en carbone dès 2050 n’est pas seulement indispensable pour le climat, mais bonne pour l’économie nationale et surtout qu’elle est possible et désirable pour tous les Français. »

Pour Pascal CHARRIAU, Président d’Enerdata, « mener ce projet avec EpE crée une grande motivation chez Enerdata. Au-delà des approches que nous menons sur la décarbonation des différents secteurs à l’horizon 2030 ou 2035, l’ambition ZEN 2050 nécessite une approche très complète (industrielle, économique, sociologique…) et nous sommes ravis de piloter ce consortium de grande qualité. Nous espérons d’ailleurs que cette méthodologie puisse être réutilisée pour des approches similaires dans d’autres pays… »

* : Vision ZEN « Zéro Emission Nette » - correspond à un solde nul, soit émissions anthropiques = absorptions anthropiques.

** : l’objectif de Facteur 4 retenu jusqu’ici par la France, et plus globalement par l’Union Européenne, consiste à diviser par 4 ses émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050. C’est en effet la contribution envisagée pour l’ensemble des pays développés, afin que les émissions au niveau mondial soient divisées par 2, niveau compatible avec un scénario 2° C.

*** : le projet vise à atteindre la neutralité carbone sur le territoire de la métropole, sans transfert d’émissions vers d’autres pays