Energy Research & Data

Power Price Projections

Une approche à 360° des données à long terme sur les prix de marché de l'électricité

Power Price Projections logo

Une nouvelle approche des prévisions de prix à long terme de l’électricité est enfin accessible ! Power Price Projections vous fournit des prévisions des prix de marché de gros de l'électricité en s’appuyant sur le savoir-faire d'Enerdata en matière de modélisation énergétique et sur l’utilisation du modèle POLES, reconnu internationalement. Power Price Projections est un outil stratégique pour les investisseurs et les développeurs du secteur de l'énergie, qui leur permet d’intégrer des prévisions robustes des prix de l’électricité dans leurs calculs de rentabilité.

En savoir plus sur Power Price Projections

Pourquoi s'abonner?

  • Contrairement aux modèles d'optimisation traditionnels, ce service permet une vision d’ensemble de la situation grâce à la modélisation endogène de la demande d'électricité et de l'évolution des capacités de production d'électricité.Un
  • Un modèle couvrant toutes les technologies, y compris les énergies renouvelables.
  • Évitez l'effet « loi du plus fort » souvent observé dans les modèles d'optimisation purs.
  • Trois scénarios à long terme pour chaque pays afin d'explorer l’ensemble des évolutions possibles.
  • Les données dont vous avez besoin, sans fonctionnalités inutiles, ce qui signifie un meilleur rapport qualité/prix que les autres services du marché.
  • Un point de vue indépendant : Enerdata n'est lié à aucun organisme gouvernemental ou entreprise énergétique.

 

Principales caractéristiques

 

  • Projections annuelles (en $US/MWh), à partir de trois scénarios détaillés jusqu'en 2050.
  • Projections basées sur les dernières données disponibles.
  • 32 pays couverts.
  • Données disponibles sous forme de graphiques et tableaux, exports au format Excel.
  • Mise à jour complète des données chaque année.

 

 

Pays couverts

32 pays. D’autres pays sont disponibles sur demande.

 

Liste des pays

EUROPE

Allemagne
Autriche
Belgique
Danemark
Espagne
France
Hongrie
Italie
Norvège
Pays-Bas
Pologne
Portugal
République tchèque
Roumanie
Royaume-Uni
Slovaquie
Suède
Suisse
Turquie

CIS

Russie

AMÉRIQUE

Argentine
Brésil
Canada
Mexique
États-Unis

ASIE-PACIFIQUE

Australie
Chine
Corée du Sud
Inde
Indonésie
Japon

AFRIQUE

Afrique du Sud

Méthodologie

 

Les bases méthodologiques de notre service Power Price Projections sont issues du modèle POLES exclusif d'Enerdata, un modèle de projection d'énergie robuste et multi-pays qui est utilisé par un grand nombre d'entreprises énergétiques, de services publics, d'investisseurs et de développeurs dans le monde entier.

Les données Power Price Projections sont fondées sur les prix spot historiques, lesquels sont indexés en fonction des projections des prix de gros du modèle POLES.

 

Principales différences entre le modèle POLES et les modèles « d’optimisation » classiques

Le premier avantage du modèle POLES en matière de planification de la capacité et de la production d’électricité est d'éviter l'effet de « loi du plus fort » souvent observé dans les modèles d'optimisation purs. En effet, POLES prend en compte l’historique des capacités de production d’électricité et les mix énergétiques. Cette approche permet de répartir les parts de marché des technologies de production d’électricité non seulement sur la base des LCOE et des coûts variables, mais aussi en tenant compte de paramètres non économiques (choix politiques, diversification du mix, etc.).  

Le modèle POLES décrit les technologies à travers leurs paramètres techniques, économiques et environnementaux, et modélise le développement du mix de capacités et de production au moyen d’une approche récursive année après année. L’utilisation du modèle POLES présente deux avantages principaux par rapport aux modèles d'optimisation:

  • L'approche du modèle POLES est plus efficace pour représenter les systèmes énergétiques réels avec leurs imperfections et leurs contraintes. Là où les modèles d'optimisation utilisent souvent une approche qui permettant aux agents économiques de disposer d’une information parfaite sur le futur, POLES met en œuvre un processus itératif, tenant compte des besoins de capacité à long terme et assurant une sécurité de réserve.
  • Les effets dits « bang-bang » ou « penny-switching » ne se retrouvent pas dans l'approche de POLES, ce qui permet un meilleur contrôle de la modélisation et de la paramétrisation. (Ces effets, souvent observés dans les modèles d'optimisation purs, se réfèrent à la production d'une solution complètement différente suite à une modification négligeable d'un ou plusieurs paramètres d'entrée.)

L'autre valeur ajoutée évidente de POLES est que la demande énergétique sectorielle est endogène et peut être modélisée/affinée par l'utilisateur, qui trouvera des rétroactions logiques entre l'offre et la demande d’électricité. À la différence de POLES, les modèles d'optimisation des systèmes électriques utilisent généralement la demande d’électricité comme un paramètre d'entrée exogène - c’est à dire une hypothèse de projection figée et donnant une information parfaite pour les agents du système électrique.

Aperçu du module électricité de POLES

  • Couvre deux problématiques : la planification et l’utilisation des capacités .
  • Détails sur plus de 20 technologies, dont CAPEX, coût variable, coût des combustibles, taxes sur le carbone, subventions, durée de vie, facteur de charge, efficacité, etc.

Planification des capacités

  • Basé sur les LCOE et contraintes supplémentaires (potentiel des EnR, capacités nécessaires en pointe, degré d'acceptation du nucléaire, etc.).
  • Compétition sur sept tranches de durée (de 8760h/an à 730h/an).
  • Part de marché de chaque technologie établie grâce à une fonction de distribution.
  • Approche récursive : les capacités à installer sur l'année n+1 sont calculées à l'année n.

Production

  • Basée sur les coûts variables, y compris les subventions et les taxes.
  • Part de marché de chaque technologie construite grâce à une fonction de distribution.
  • La production d’électricité « fatales » et « must run » des technologies est calculée séparément.
  • La production de l'année n dépend de la capacité installée à l'année n.
  • L'année n est divisée en deux journées types et 12 tranches de deux heures chacune.

 

Scénarios EnerFuture

EnerBase

EnerBaseEnerBase décrit un monde dans lequel les politiques existantes sont généralement poursuivies et où les tendances récentes continuent. Le manque de soutien à la réduction des émissions de GES affecte durablement les systèmes énergétiques entiers : la demande énergétique est en hausse et la diversification des combustibles est limitée. Ce scénario conduit à une augmentation de la température de 5 à 6°C.

 

EnerBlue

EnerBlue

EnerBlue est basé sur la réalisation des contributions déterminées au niveau national (CDN) telles que définies après la COP21 à Paris. La croissance soutenue dans les pays émergents est un puissant moteur de la demande mondiale d'énergie, mais les CDN jouent un rôle clé dans le contrôle du rythme de la croissance. Ce scénario conduit à une augmentation de la température mondiale comprise entre 3 et 4°C.

 

EnerGreen

EnerGreen

EnerGreen explore les implications de politiques énergétiques et climatiques plus strictes, une situation dans laquelle les pays remplissent leurs engagements sur la réalisation des contributions déterminées au niveau national (CDN) et révisent ensuite régulièrement leurs objectifs d'émissions. Ces changements entraînent des améliorations significatives en matière d'économies d'énergie et un fort déploiement des énergies renouvelables. Dans cette trajectoire, l'augmentation de la température mondiale est limitée à 2 C.

 

 

Planifier une démo

Profitez d'une démonstration complète et d'une session de questions-réponses avec nos spécialistes.

Besoin de plus d'information ? Contactez-nous
T: +33 4 7642 2546

Planifier une démo