About Us

Bilan Energétique Mondial 2014

2 juin 2015

L’année 2014 a été surprenante, voire historique, puisque la consommation énergétique mondiale a arrêté de croître malgré une croissance économique au niveau des années précédentes ; cela a ainsi permis une stabilisation des émissions de CO2.

  • Peut-on en déduire que l’économie devient moins énergivore et moins carbonée ?
  • Quels sont les facteurs structurels et les phénomènes plus conjoncturels qui expliquent ces résultats ?
  • Quels enseignements tirer de l’analyse du mix énergétique ?

Demander un exemplaire de la présentation complète


Reprises du Communiqué de Presse "2014 : stabilisation de la consommation énergétique mondiale et des émissions de CO2" dans la presse française et à l’international

Libération

26 Juin 2015 : Energie et climat : contradictions entre experts

Alors que la COP-21 voit sa préparation diplomatique s’intensifier, avec une mobilisation qui va jusqu’au Vatican, une curieuse dichotomie sépare le flux de rapports d'experts sur le futur des énergies, et donc sur notre futur climatique. Curieuse mais probablement révélatrice. (Cette note est une version longue et comprenant les liens avec les sources d'un article paru dans la rubrique Idées de Libération hier). Lire l'article en entier

Puissance 2D –Le développement durable en région

La bonne nouvelle : un début de découplage

Selon les données recueillies par le cabinet de conseil en énergies Enerdata, « pour la première fois en 2014, un écart significatif a été constaté entre la croissance économique, la consommation d’énergie et les émissions de CO2 liés à l’énergie ». Si la croissance économique a été de 3,5 % dans les pays du G20, la consommation d’énergie a stagné (+0,3 %) et les émissions de CO2 liées à l’énergie se sont stabilisées (-0,2 %). Lire l'article en entier

Libération

2 Juin 2015 : Les chiffres 2014 de l'énergie du G20

Le cabinet Enerdata a diffusé ce matin son analyse des chiffres de l'énergie du monde en 2014. Ou plus exactement ceux du G20, qui représentent à eux seuls 80% du total mondial. Une année avec «quelques éléments de surprise» note le président d'Enerdata Pascal Charriau. Lire l'article en entier

BFM TV

La consommation d'énergie cale dans les pays industrialisés

La consommation d'énergie cale dans les pays industrialisés. Cette évolution "historique", selon Enerdata, s'explique d'une part par une stabilisation de la demande en Chine, qui représente 30% de la consommation énergétique du G20, et d'autre part une forte baisse en Europe (-4,5%). Lire l'article en entier

Romandie (Suisse)

La consommation d'énergie a stagné dans les pays du G20 en 2014

Les pays du G20 ont vu leur consommation d'énergie se stabiliser (+0,3%) l'an dernier, en rupture avec la tendance des années précédentes, alors même que leur croissance économique a atteint 3,5%, selon une étude publiée mardi par le cabinet Enerdata. Lire l'article en entier