Publications

Le G7 s'accorde à étudier le plafonnement du prix du pétrole russe

29 juin 2022

Le G7, comprenant le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis, a convenu, dans un communiqué, d'étudier la possibilité de plafonner le prix du pétrole russe, c'est-à-dire, d'interdire le transport du pétrole russe vendu au-delà d'un certain prix. Ce plafonnement associerait les services financiers, les assurances et l'expédition de cargaisons de pétrole à un prix plafond.

Les sept pays envisagent une série de mesures, y compris des possibilités pour une éventuelle interdiction globale de tous les services permettant le transport de pétrole brut et de produits pétroliers russes par voie maritime dans le monde entier, si le prix d'achat du pétrole est supérieur à un prix en cours de définition entre les partenaires internationaux. Ils ont également appelé d'autres pays à les rejoindre dans cette démarche de plafonnement. Le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis représentaient 29 % de la consommation mondiale totale de pétrole en 2020 (1 159 Mt).

 

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information quotidienne ? Inscrivez-vous ici


Global Energy Research vous intéresse ?

Ce service d'information en ligne d'Enerdata propose des rapports actualisés dans plus de 110 pays. Ces rapports comprennent des données et des analyses de marché essentielles, ainsi qu'un flux d'actualités quotidien, organisé par nos analystes énergétiques, sur les marchés du pétrole, du gaz, du charbon et de l'électricité.

Cet outil convivial vous donne l'essentiel sur les marchés nationaux de votre secteur, y compris la structure du marché, l'organisation, les acteurs, les projets et les perspectives commerciales.