Publications

La Norvège dévoile un plan d'action global sur le climat à l'horizon 2030

12 jan 2021

Le gouvernement norvégien a présenté un plan d'action global sur le climat à l'horizon 2030. Ce plan se concentre sur les émissions de gaz à effet de serre (GES) qui ne sont pas incluses dans le système d'échange de quotas d'émission (ETS), notamment les émissions provenant des transports, des déchets, de l'agriculture et des bâtiments, ainsi que certaines émissions provenant de la production industrielle et de l'industrie pétrolière et gazière.

La Norvège, qui a signé un accord avec l'UE pour participer à la législation communautaire sur le climat au cours de la période 2012-2030, à savoir le système communautaire d'échange de quotas d'émission (SCEQE), le règlement sur la répartition de l'effort pour les émissions non couvertes par le SCEQE,et  le règlement sur l'utilisation des terres, le changement d'affectation des terres et la foresterie (UTCATF), vise à réduire les émissions globales dans le secteur non couvert par le SCEQE de 40 % d'ici 2030. Cela sera possible grâce à la taxation des émissions de GES, à des mesures réglementaires, à des exigences liées au climat dans les procédures de marchés publics, à des informations sur les options respectueuses du climat, à un soutien financier pour le développement de nouvelles technologies et à des initiatives visant à promouvoir la recherche et l'innovation. Le plan propose une augmentation progressive du taux de la taxe carbone, qui passerait de son niveau actuel d'environ 590 NOK/tCO2eq (57 €/tCO2eq) à 2 000 NOK/tCO2eq (plus de 193 €/tCO2eq) en 2030, et envisage l'élimination du CO2 et la réduction des émissions dans le secteur de l'UTCATF.

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information quotidienne ? Inscrivez-vous ici


Le potentiel de réduction des émissions de CO2 vous intéresse?

Le module de courbes de coûts marginaux de réduction (MACC) est un outil puissant utilisé par les institutions publiques pour mettre en place leurs politiques énergétiques, par des chercheurs ainsi que par des analystes pour évaluer les politiques climatiques, leur coût et leur efficacité à long terme et simuler les effets des marchés du carbone tel que l’EU-ETS. Nous fournissont les MACC par pays, région et secteur pour 69 pays dans le monde.