Publications

Le Japon prévoit que 43 GW de sa capacité thermique pourraient être mis hors service d'ici à 2030

19 sep 2022

Le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l'Industrie prévoit que 43,3 GW de la capacité thermique du Japon pourraient être mis hors service entre 2021 et 2030, en supposant que toutes les installations soient arrêtées après 45 ans d'exploitation. Cette prévision est supérieure de plus de 50 % aux estimations précédentes et représente environ 23 % de la capacité thermique installée totale du Japon (190 GW en 2021). Près de la moitié de cette capacité thermique concerne des centrales électriques au gaz (21 GW).

En juillet et août 2022, le Japon a annoncé son intention de redémarrer les réacteurs nucléaires, ainsi que de développer et de construire des centrales nucléaires de nouvelle génération, dans le cadre d'une politique de changements majeurs suite à la catastrophe de Fukushima. Ces changements pourraient permettre au Japon de compenser la perte de capacité thermique et d'éviter les tensions sur le réseau électrique à moyen et long terme.

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information quotidienne ? Inscrivez-vous ici


La base de données sur la production d'électricité vous intéresse?

Enerdata a développé un service d'études de marché pour filtrer, surveiller et analyser le développement des centrales électriques.

Power Plant Tracker offre une base de données interactive et un puissant outil de recherche permettant de suivre la production d'électricité dans le monde - y compris les capacités installées ou planifiées pour les énergies renouvelables et les combustibles fossiles.