Publications

L'Iran signe des accords avec le russe Gazprom pour des projets d'installations gazières s'élevant à 40 milliards de dollars

14 nov 2022

L'Iran a signé des accords de coopération d'une valeur de 40 milliards de dollars avec le groupe gazier russe Gazprom, prévoyant la construction de complexes de GNL en Iran ainsi que le développement des champs gaziers iraniens et des lignes de transmission pour l'exportation de gaz. Aucun autre détail n'a encore été donné sur le contenu de ces accords. Un protocole d'accord avait déjà été signé en juillet 2022 entre Gazprom et la National Iranian Oil Company.

L'Iran a commencé les échanges de pétrole et dérivés avec la Russie, et discute de transactions possibles de gaz, avec un accord qui pourrait démarrer pendant l'hiver, selon le ministère iranien du Pétrole.

En octobre 2022, la Russie et l'Iran ont annoncé qu'ils négociaient un accord d'échange de gaz russe contre du pétrole iranien, avec 10 milliards de m3 de gaz naturel qui seraient échangés contre 5 millions de tonnes de gazole. Les deux pays cherchent à étendre leur coopération depuis que des sanctions ont été imposées à la Russie suite à sa décision d'envahir l'Ukraine. En septembre 2022, l'Iran a également accepté d'acheter 3,3 milliards de m3/an de gaz à la Russie via l'Azerbaïdjan.

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information quotidienne ? Inscrivez-vous ici


La base de données sur le GNL vous intéresse?

La base de données sur le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) offre une série de données complètes sur le marché du GNL. Le service fournit des informations détaillées sur les infrastructures de liquéfaction et de regazéification existantes ou en projet. Il comprend également le transport de GNL dans le monde entier, les contrats de GNL, les séries sur la capacité de liquéfaction/regazéification, les flux GNL et les prix du GNL pour tous les acteurs du marché.