Publications

Allemagne : fermeture de la toute dernière mine de charbon du pays

3 jan 2019

L’Allemagne a acté l’arrêt de l’exploitation de la mine de Bottrop, sa toute dernière mine de charbon, à la fin du mois de décembre 2018. Cette fermeture intervient onze ans après la décision du gouvernement, en 2007, de supprimer progressivement les subventions octroyées à ce secteur et de mettre fin à l’exploitation des toutes dernières mines de charbon du pays au plus tard en 2018. Selon la fondation RAG, le seul producteur allemand de charbon chargé de superviser cet arrêt progressif, les coûts de production du charbon allemand (250 €/t) sont considérablement supérieurs au prix du marché (80 €/t). La majorité du charbon utilisé par les centrales allemandes provient ainsi de Russie, des États-Unis, d’Australie et de Colombie.

La loi relative au financement des mines de charbon (Steinkohlefinanzierungsgesetz, 2007) détermine les conditions de l’arrêt fin 2018 des subventions accordées au secteur du charbon. Le fardeau financier de 20 milliards d’euros pour la période 2009-2019 a ainsi été réparti entre le gouvernement fédéral (15,6 Mds), le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (3,9 Mds) et RAG AG (965 M à compter de 2012).

Une commission mandatée par le gouvernement annoncera en février 2019 une feuille de route pour le secteur du charbon dans le cadre des efforts nationaux visant à rendre l’Allemagne neutre en carbone d’ici à 2050. Le gouvernement prévoit toutefois de mettre progressivement fin à l’exploitation des centrales électriques au charbon pour préserver l’emploi et garantir la stabilité de son approvisionnement en énergie, parallèlement à la sortie prévue du nucléaire d’ici à 2022. La persistance du faible niveau des prix de gros de l’électricité dégrade la rentabilité des grandes centrales électriques conventionnelles, une conjoncture qui devrait s’améliorer après la sortie du nucléaire du pays.

Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d'information quotidienne


La base de données sur la production d'électricité vous intéresse?

Enerdata a développé un service d'études de marché pour filtrer, surveiller et analyser le développement des centrales électriques.

Power Plant Tracker offre une base de données interactive et un puissant outil de recherche permettant de suivre la production d'électricité dans le monde - y compris les capacités installées ou planifiées pour les énergies renouvelables et les combustibles fossiles.