Publications

La capacité d'exportation de GNL des États-Unis devrait atteindre 143 milliards de mètres cubes par an d'ici à la fin 2022

13 déc 2021

Selon l'Administration américaine d'information sur l'énergie (EIA), les États-Unis devraient disposer de la plus grande capacité d'exportation de GNL au monde d'ici fin 2022, dépassant ainsi l'Australie et le Qatar. En effet, la capacité maximale du pays devrait atteindre 13,9 bcf/j (143 bcm/an), contre 11,4 bcf/j (117 bcm/an) en Australie et 10,4 bcf/j (107 bcm/an) au Qatar. Deux nouveaux projets d'exportation de GNL devraient être mis en service d'ici la fin 2022, à savoir le Train 6 (0,76 bcf/j, soit 7,8 bcm/an) de l'installation d'exportation de GNL de Sabine Pass, et Calcasieu Pass LNG (1,6 bcf/j, soit 16,5 bcm/an).

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information quotidienne ? Inscrivez-vous ici


La base de données sur le GNL vous intéresse?

La base de données sur le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) offre une série de données complètes sur le marché du GNL. Le service fournit des informations détaillées sur les infrastructures de liquéfaction et de regazéification existantes ou en projet. Il comprend également le transport de GNL dans le monde entier, les contrats de GNL, les séries sur la capacité de liquéfaction/regazéification, les flux GNL et les prix du GNL pour tous les acteurs du marché.