Publications

Le gouvernement égyptien mettra fin aux subventions au carburant d'ici juin 2019

9 avr 2019

Dans le cadre d'un programme de réforme mené par le Fonds monétaire international (FMI), le gouvernement égyptien a décidé de mettre fin aux subventions sur la plupart des carburants à la mi-juin 2019. Le pays s'est engagé à recouvrer la totalité des coûts d'ici la fin de 2018-2019 pour tous les produits pétroliers, à l'exception du gaz de pétrole liquéfié (GPL) et du fioul utilisés dans les boulangeries et pour la production d'électricité, qui ne seront pas affectés. Les autorités ont décidé d'opter pour une approche progressive pour l'introduction prévue de l'indexation des prix des carburants pour tous les produits pétroliers. Par ailleurs, le gouvernement envisage également de couvrir le prix du pétrole. La réforme des subventions à l'électricité se poursuivra comme prévu en vue d'atteindre l'objectif d'élimination totale d'ici 2020-2021.

Un nouveau prêt de 2 milliards de dollars a été approuvé et sera alloué alors que l'Égypte s'est engagée à réduire ses subventions énergétiques dans le cadre du programme de prêts de 12 milliards de dollars sur trois ans du FMI en 2016. Ce dernier paiement porte le montant total actuellement alloué à l'Egypte à environ 10 milliards de dollars depuis la signature du prêt en novembre 2016.

 

Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d'information quotidienne


La base de données sur la production d'électricité vous intéresse?

Enerdata a développé un service d'études de marché pour filtrer, surveiller et analyser le développement des centrales électriques.

Power Plant Tracker offre une base de données interactive et un puissant outil de recherche permettant de suivre la production d'électricité dans le monde - y compris les capacités installées ou planifiées pour les énergies renouvelables et les combustibles fossiles.