Publications

La Corée du Sud a l'intention de fermer 30 centrales électriques au charbon d'ici 2034

9 sep 2020

Le gouvernement sud-coréen prévoit de fermer dix centrales électriques au charbon d'ici 2022 et vingt autres d'ici 2034, dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et de promouvoir les sources d'énergie renouvelables. Quatre unités au charbon ont déjà été fermées, à savoir les unités 1 et 2 de Yeongdong (325 MW) et les unités 1 et 2 de Seocheon (400 MW). Le gouvernement prévoit d'arrêter d'ici 2022 les unités 1 et 2 de Samcheonpo (1 120 MW), les unités 1 et 2 de Honam (500 MW) et les unités 1 et 2 de Boryeong (1 00 MW), qui sont pour le moment toujours en service. Les 20 autres centrales électriques au charbon qui doivent être arrêtées d'ici 2034 n'ont pas encore été spécifiées. En outre, l'administration sud-coréenne a l'intention de tripler le nombre de centrales solaires et éoliennes d'ici 2025 par rapport à 2019.

En mai 2020, la Corée du Sud a dévoilé un plan énergétique à long terme (politique énergétique de base pour les années 2020-2034) passant de la production d'énergie thermique et nucléaire aux énergies renouvelables. Ce plan vise à faire passer la part des énergies renouvelables dans les capacités de production d'électricité de 15 % actuellement à 40 % d'ici 2034, tout en maintenant la part des centrales au GNL à environ 31-32 % et en fermant toutes les centrales au charbon dont la durée de vie opérationnelle de 30 ans expire d'ici 2034.

La Corée du Sud compte actuellement 60 centrales électriques au charbon, qui représentent plus du quart de la production totale d'électricité en 2019. La moitié des centrales à charbon en activité seraient concernées par ces conditions de fermeture de 30 ans. Le gouvernement prévoit de convertir 24 d'entre elles au GNL pour éviter toute pénurie d'électricité, car la demande de pointe devrait augmenter en moyenne de 1 %/an pour atteindre 104 GW en 2034.

Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d'information quotidienne


Vous recherchez une source de données énergétiques complète, et la plus à jour du marché ainsi que des information sur les émissions de CO2 ?

Alors le service Global Energy & CO2 data est fait pour vous! Nous fournissons une couverture mondiale des marchés du pétrole, du gaz, du charbon et de l’énergie ainsi qu’un aperçu détaillé de l’offre et de la demande nationales avec des données annuelles remontant à 1970.

Cette base de données sur l'énergie exploite plus de 200 sources de données officielles, qui sont traitées par nos analystes afin de fournir des ensembles de données parfaitement harmonisés et mis à jour tous les mois.