Publications

Le budget chinois pour les subventions aux énergies renouvelables augmente de 7,5 % en 2020 pour atteindre 13 milliards de dollars

22 juin 2020

Le gouvernement chinois a augmenté son budget pour les subventions aux énergies renouvelables de 7,5 %, passant de 85,2 milliards de CNY (12 milliards de dollars US) en 2019 à 92,4 milliards de CNY (13 milliards de dollars US) en 2020. Les projets solaires recevront 42,8 milliards de CNY (6 milliards de dollars US, +14 %), tandis que l'énergie éolienne recevra 35,7 milliards de CNY (5 milliards de dollars US, -3,2 %). Les 13,8 milliards de CNY restants (1,95 milliard de dollars US) financeront la biomasse et les entreprises locales de réseau électrique. Jusqu'à présent, en 2020, des projets d'énergie solaire représentant 33,5 GW de nouvelles capacités ont demandé des subventions (+36 % par rapport à 2019). En 2019, les autorités chinoises ont subventionné 22,8 GW sur les 24,8 GW qui ont demandé à bénéficier du régime.

La Chine prévoit de porter la part des énergies renouvelables (y compris l'hydro) dans son mix énergétique à 28,2 % en 2020 et la part des énergies renouvelables hors hydro devrait atteindre 10,8 %. Dix provinces et régions doivent produire au moins 30 % de l'électricité à partir de sources renouvelables, tandis que neuf provinces et régions visent plus de 15 % de la production d'électricité à partir de sources non hydroélectriques. Il a été demandé aux opérateurs de réseaux électriques régionaux d'attribuer la capacité de production d'électricité en fonction des objectifs.

Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d'information quotidienne


La base de données sur la production d'électricité vous intéresse?

Enerdata a développé un service d'études de marché pour filtrer, surveiller et analyser le développement des centrales électriques.

Power Plant Tracker offre une base de données interactive et un puissant outil de recherche permettant de suivre la production d'électricité dans le monde - y compris les capacités installées ou planifiées pour les énergies renouvelables et les combustibles fossiles.