Publications

La Chine va stopper le lancement de projets de construction de centrales au charbon à l'étranger

23 sep 2021

La Chine s'est engagée à ne plus lancer de nouveaux projets de centrales électriques au charbon à l'étranger, en prévision de la COP26. Le pays va plutôt renforcer son soutien aux énergies renouvelables et aux projets d'énergie à faible émission de carbone. La Corée du Sud et le Japon ont pris des mesures similaires en 2021.

En septembre 2020, la Chine a présenté des plans visant à renforcer sa contribution déterminée au niveau national (CDN) mise à jour dans le cadre de l'accord de Paris, avec pour objectif un pic des émissions de CO2 avant 2030 et la neutralité carbone avant 2060. Les émissions de CO2 dues à la combustion d'énergie en Chine ont presque triplé entre 2000 et 2013, soit une augmentation de 7 %/an. Elles ont plafonné à 9 GtCO2 jusqu'en 2016 grâce à la légère baisse de la consommation de charbon. Mais depuis 2017, cette tendance est repartie à la hausse et a amené à une nouvelle augmentation des émissions de CO2: jusqu'à 9,7 GtCO2 en 2020.

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information quotidienne ? Inscrivez-vous ici


La base de données sur la production d'électricité vous intéresse?

Enerdata a développé un service d'études de marché pour filtrer, surveiller et analyser le développement des centrales électriques.

Power Plant Tracker offre une base de données interactive et un puissant outil de recherche permettant de suivre la production d'électricité dans le monde - y compris les capacités installées ou planifiées pour les énergies renouvelables et les combustibles fossiles.