Publications

L'Allemagne présente sa stratégie législative pour l'élimination progressive du charbon

8 juil 2019

Le ministère allemand de l'économie et de l'énergie a publié sa stratégie législative visant à éliminer progressivement le charbon, à mettre en œuvre les recommandations de la commission "croissance, changement structurel et emploi", afin de réduire la capacité des centrales au charbon à 30 GW en 2022 (dont 15 GW de centrales au lignite), à 17 GW en 2030 (9 GW de lignite), et atteindre un objectif zéro charbon en 2038. L'Allemagne dispose actuellement d'une capacité de production d'électricité au charbon d'environ 41 GW, représentant plus d'un tiers de la production d'électricité du pays en 2018.

En mai 2019, le gouvernement fédéral a approuvé les principaux points du programme de financement structurel en faveur des régions minières, prévoyant un soutien financier de 40 milliards d'euros pour les régions touchées par la sortie du charbon d'ici 2038. Le ministère travaille actuellement sur un projet de loi qui sera bientôt soumis au gouvernement; par ailleurs la loi sur l'élimination progressive du charbon devrait être adoptée d'ici la fin de l'année.

L'Allemagne prévoit d'organiser des appels d'offres pour le versement de compensations pour la fermeture de centrales au charbon : les exploitants de centrales au charbon proposeront un prix pour la fermeture de leur centrale et ceux dont le coût par émission de CO2 est le plus faible recevront une compensation.

Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d'information quotidienne


La base de données sur la production d'électricité vous intéresse?

Enerdata a développé un service d'études de marché pour filtrer, surveiller et analyser le développement des centrales électriques.

Power Plant Tracker offre une base de données interactive et un puissant outil de recherche permettant de suivre la production d'électricité dans le monde - y compris les capacités installées ou planifiées pour les énergies renouvelables et les combustibles fossiles.