Publications

L'UE s'accorde sur des obligations minimales de stockage de gaz pour les États membres

23 mai 2022

Un accord sur les obligations minimum de stockage de gaz a été conclu entre le Parlement européen et les États membres de l'UE. Les nouvelles règles visent à garantir la sécurité de l'approvisionnement énergétique dans l'UE pour les hivers à venir. Les États membres devront atteindre un minimum de 80 % de stockage de gaz d'ici le 1er novembre 2022 afin de se prémunir contre d'éventuelles interruptions d'approvisionnement, notamment en raison de la guerre en Ukraine. L'objectif sera revu à un minimum de stockage de gaz de 90 % d'ici au 1er novembre 2023.

Cet accord intervient après que l'inquiétude croissante au cours des derniers mois concernant la sécurité de l'approvisionnement russe. En avril 2022, le régulateur allemand de l'énergie a pris le contrôle de Gazprom Germania en raison de soupçons concernant la stratégie de l'entreprise visant à maintenir de faibles niveaux de stockage de gaz avant l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Les États membres de l'UE ont consommé environ 400 milliards de m3 de gaz en 2020 (25 % de la consommation d'énergie primaire de l'UE), et ils possèdent une capacité de stockage de gaz combinée d'environ 105 milliards de m3 (en 2020). Le gaz reste la source d'énergie dominante pour les ménages européens (32 %).

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information quotidienne ? Inscrivez-vous ici


Global Energy Research vous intéresse ?

Ce service d'information en ligne d'Enerdata propose des rapports actualisés dans plus de 110 pays. Ces rapports comprennent des données et des analyses de marché essentielles, ainsi qu'un flux d'actualités quotidien, organisé par nos analystes énergétiques, sur les marchés du pétrole, du gaz, du charbon et de l'électricité.

Cet outil convivial vous donne l'essentiel sur les marchés nationaux de votre secteur, y compris la structure du marché, l'organisation, les acteurs, les projets et les perspectives commerciales.