Publications

Hausse des émissions mondiales de CO2 en 2017

29 jan 2018
Après trois années consécutives de baisse, la reprise de la consommation de charbon en Chine a fortement contribué à cette hausse.

Nos premières estimations basées sur les données mensuelles des principaux pays consommateurs d’énergie indiquent un renversement de tendance des émissions mondiales de CO2 liées à l’énergie, qui ont augmenté en 2017, alors qu’elles étaient globalement stables depuis 2014.
L'écart avec un scénario 2° augmente ...

Les principales tendances de l’année 2017 sont les suivantes :

La croissance des émissions de CO2 en 2017 (environ +2%) est principalement liée à une augmentation de la consommation mondiale de charbon, qui suit 3 années consécutives de baisse (-20% entre 2013 et 2016). Cette croissance s’explique principalement par une reprise en Chine (+ 3,7%), une croissance soutenue en Inde (près de + 4%) et une stabilisation aux Etats-Unis (+ 1%).

Consommation de charbon et de lignite dans les principaux pays consommateurs

coal and lignite consumption

Source: Enerdata - Global Energy and CO2 Data

Charbon

En Chine, la croissance économique soutenue (environ + 6% en 2017), la demande croissante d'électricité (près de + 7% en 2017 contre + 5% en 2016) et l’assouplissement des restrictions sur la production de charbon ont contribué à l’augmentation de 3,7% de la consommation, après 3 ans de baisse. Selon les données douanières, les importations de charbon ont augmenté de 6% en 2017 pour atteindre leur plus haut niveau en trois ans, à la suite de l'assouplissement des restrictions à l'importation de juillet 2017.

La croissance de la consommation de charbon est restée stable en Inde (autour de 4% en 2016 et 2017), soutenue par une croissance de 4% de la production nationale. Aux États-Unis, la hausse des prix nationaux du gaz a contribué à une légère augmentation de l'utilisation du charbon pour la production d'électricité.

Gaz

Le secteur électrique chinois est resté fortement dépendant du charbon, malgré l'augmentation des capacités renouvelables et la mise en œuvre d'une politique nationale de conversion du charbon en gaz. Toutefois, la consommation chinoise de gaz a augmenté rapidement : les importations totales de gaz naturel (gazoduc et GNL) ont augmenté de 35% et les importations de GNL ont crû de près de 50% en 2017. La Chine a désormais dépassé les États-Unis en tant que troisième importateur de gaz, derrière le Japon et l'Allemagne.

En Russie, la consommation de gaz a augmenté après 4 ans de baisse, alors que l'économie du pays s'est redressée. En revanche, la consommation de gaz s'est contractée d'environ 3% aux États-Unis. Cette baisse, la première après sept années de croissance ininterrompue, reflète principalement un hiver doux et une plus faible consommation du secteur électrique (baisse de la production d'électricité et concurrence accrue des énergies renouvelables - environ 16% du mix électrique en 2017 – et du charbon).

Électricité

La croissance de la consommation mondiale d'électricité s'est maintenue en 2017 malgré deux tendances opposées :

  • Une croissance en hausse de la consommation d'électricité en Chine (+ 6,6% en 2017 contre + 5,5% en 2016) - tirée par la forte demande industrielle et malgré une amélioration significative de l’efficacité énergétique -, et dans d'autres grandes économies, comme le Canada, le Brésil ou la Russie.
  • D’autre part, la demande d'électricité continue de diminuer légèrement aux États-Unis et dans l'Union européenne, en raison des progrès d’efficacité énergétique.

Pétrole

La consommation de pétrole a de nouveau augmenté en Chine, de près de 6% en 2017 (près de + 30% depuis 2012), tout comme en Inde (plus de + 2%) avec le développement du parc de véhicules. Les dynamiques positives observées aux Etats-Unis (+1%) et dans l'Union européenne confirment le retournement de tendance initié ces dernières années.

 

Obtenir cette analyse en format PDF Lire l'article en anglais


Nos premières estimations pour 2017 sont disponibles dans notre service d'information Global Energy and CO2 Data. Si vous souhaitez accéder à nos données, veuillez nous contacter à l’adresse suivante : research@enerdata.net.

Comme chaque année, le Bilan énergétique mondial d'Enerdata sera publié en mai, avec tous les détails par pays et par énergie.

 


 

Intéressé par des données énergétiques et des analyses ?

Enerdata associe plus de 200 sources fiables à ses 25 années d'expérience pour vous proposer des bases de données et des services d'information les plus à jour sur l'énergie. Couvrant toutes les sources d'énergie pour 186 pays, Enerdata peut répondre à tous vos besoins sur l'énergie.

Demander une démo gratuite Des questions ? Contactez-nous